MCD

Dans la méthodologie Merise destinée à créer des bases de données, il y a des outils dédiés aux traitements et aux données. Le MCD (Modèle Conceptuel des Données) est un des outils majeurs concernant les données.

Modèle conceptuel des données
MCD, outil de la méthode Merise

Le MCD est une représentation graphique de haut niveau qui permet facilement et simplement de comprendre comment les différents éléments sont liés entre eux à l’aide de diagrammes codifiés dont les éléments suivants font partie :

  • Les entités (1 rectangle = 1 objet) ;
  • Les propriétés (la liste des données de l’entité) ;
  • Les relations qui expliquent et précisent comment les entités sont reliées entre elles (les ovales avec leurs « pattes » qui se rattachent aux entités) ;
  • Les cardinalités (les petits chiffres au dessus des « pattes »).

Utilisé assez tôt en conception de base de données, le MCD évoluera ensuite vers les autres outils de Merise, à savoir le MPD et le MLD.

Cet outil permet d’échanger entre informaticiens et non-informaticiens sur l’outil à informatiser. On peut ainsi à partir d’un MCD valider et préciser des règles qui s’appliqueront à la future base de données (d’après le MCD en image ci-dessus) :

  • Une fiche est remplie par un et un seul chargé d’appui ;
  • Un contact peut avoir différentes qualités (dans ce modèle « utilisateur, salarié, porteur de projet ») en fonction des fiches.