Comprendre les bases de données

Une base de données est un outil informatique qui permet d’organiser des informations de façon sécurisée, hiérarchisée et sans doublon. Appelée Database en anglais (on voit souvent l’abbréviation db), les bases de données sont des logiciels qui permettent surtout de mieux travailler.

Concrètement, les informaticiens se sont rapidement retrouvés face à des problèmes difficiles à résoudre en terme de performance et d’intégrité. Comment s’assurer qu’une information saisie dans un système informatique est unique, toujours bien rangée et correctement protégée contre les mauvaises manipulations ?

Pourquoi des bases de données ?

Les contraintes informatiques suivantes ont vite montré que l’informatique traditionnelle était révolue :

  • Comment être plusieurs à accéder aux mêmes données ?
  • Comment stocker des dizaines de milliers d’informations ?
  • Comment accéder simplement et rapidement à ces mêmes informations ? Et comment faire des statistiques dessus ? Par exemple, obtenir la liste de tous les clients que l’on a facturé cette année.
  • Comment faire des relations entre des « objets informatiques » ? Par exemple définir qu’un contact appartient à une entreprise cliente.
  • Comment sauvegarder les données informatiques même si des personnes travaillent dessus ?
  • Comment ne pas enregistrer 2 fois la même information ?
  • Comment définir des droits aux utilisateurs ? Par exemple dire que Julien a le droit de créer un contact mais n’a pas le droit de modifier l’entreprise cliente dont dépend le contact.

Les cas ci-dessus ont rapidement forcé les concepteurs d’outils informatiques à dépasser les approches de type « dossier / fichier » et « tableur Excel » (même si à l’époque Excel n’existait pas).

Les principes de base d’une base de donnée

Derrière les bases de données que l’on utilise aujourd’hui se trouve de robustes notions mathématiques et notamment l’algèbre relationnelle qui dérive de la théorie des ensembles. Dans les années 1970, suite à ces travaux théoriques naquirent les premiers outils de modélisation et les premières bases de données (voir ici les différentes évolutions majeures) ainsi que des fondamentaux qui caractérisent les bases de données et qui sont toujours en vigueur aujourd’hui :

  • La même information doit être stockée une seule fois
  • Les informations doivent pouvoir être accessibles par plusieurs personnes à la fois en même temps
  • Les données doivent être protégées contre les erreurs et contre les accès non autorisés
  • Les données sont liées entre elles (principalement de façon relationnelle)
  • L’extraction de données doit être simple et en même temps puissante

 

Laisser un commentaire