Faire ressortir les données valorisées

Quelles sont les différences entre un tableur et une base de données ?

Une base de données est fondamentalement différente d’un tableur. Certes, les 2 outils permettent de saisir et d’afficher des données de la même façon (sous forme de tableau) et de faire des calculs mais la comparaison s’arrête ici.

Comparaison entre tableur et base de données

 TableurBase de données
ButCalculs à base de données contenues dans des cellulesGestion et traitement des données organisées complexes
Architecture des donnéesAucuneStructuration et cohérence forte (relations entre éléments avec contraintes importantes)
Contrôles d'intégrité des donnéesAucunVérification stricte des valeurs
Accès aux donnéesMono utilisateurMulti utilisateurs (au niveau des tables, des lignes, des champs)
Confidentialité des donnéesAucun contrôleVérification des droits évoluée
Taille globaleUne table de plusieurs milliers de ligne. Jusqu'à plusieurs Mo.Beaucoup de tables de plusieurs dizaines de milliers de lignes (pour les moins performantes). Plusieurs Go.
Taille des valeursQuelques milliers de caractèresTrès important. Gestion des types de données permettant des données très longues
Traitement sur les donnéesQuantitatifsQualitatifs et quantitatifs
Interrogations des donnéesRéalisée par des procédures spécifiques de type macro, formules et connecteursLangage standardisé et universel : SQL
Rapidité de mise en oeuvreTrès rapidePlus longue
ÉvolutivitéDe mauvaise à moyenneExcellente
Simplicité d'usageVariable mais plutôt simpleVariable mais plutôt simple une fois finalisée (les utilisateurs accèdent uniquement aux écrans et fonctions autorisés)
Performances et puissance de calculsBonnes si données simples et en faible quantitéBonnes et assez peu sensibles aux volume de données à traiter
Exports et liens avec outils tiersFacile via exports CSVPossibilité de réaliser des exports complexes de données structurées

Sur la majorité des points du comparatif, une base de données est plus performante qu’un tableur. Ce qui séduit dans un tableur c’est avant tout la facilité et la rapidité d’utilisation. Mais cela se fait au détriment de la robustesse de l’ensemble.

Tableurs et bases de données visent donc des besoins différents. Le premier n’est pas moins bon que le second, c’est simplement 2 outils qui répondent à des logiques différentes et qui donnent satisfaction lorsqu’ils sont bien utilisés : pour simplifier au maximum, le tableur correspond aux besoins les plus simples, les bases de données aux besoins plus évolués.

Illustration : John Norris
Données du tableau : d’après Y.FLETY